Garantir un taux élevé de délivrabilité des e-mails ou comment atteindre avec succès les boîtes de réception de vos abonnés

Le marketing par e-mail reste un canal de marketing éprouvé que les entreprises de toutes tailles peuvent exploiter pour établir des liens significatifs et favoriser l’engagement de leur public. Toutefois, le succès d’une campagne d’e-mailing dépend d’un facteur essentiel : la délivrabilité des e-mails. Et même si cliquer sur le bouton “Envoyer” semble simple, le parcours d’un e-mail jusqu’à la boîte de réception des abonnés est semé d’embûches, et en tant qu’expéditeur dévoué, vous devez parcourir cette route avec soin. 

C’est là que nous intervenons en vous aidant à comprendre le fonctionnement de la délivrabilité des e-mails, en la décomposant en ses principaux éléments, en décrivant le rôle et les actions des fournisseurs de services d’e-mail et vos tâches en tant qu’expéditeur, et enfin en vous donnant la bonne formule pour atteindre avec succès les boîtes de réception de vos abonnés. 

Comprendre la délivrabilité des e-mails

La délivrabilité des e-mails fait référence à la capacité de vos e-mails à atteindre les boîtes de réception de vos abonnés, et non leurs dossiers de spam. Elle joue un rôle essentiel dans la réussite de toute campagne d’e-mailing et englobe les processus techniques et stratégiques qui garantissent l’arrivée de vos e-mails dans les boîtes de réception de vos abonnés. Cette capacité est la pierre angulaire d’un marketing par e-mail efficace, car elle constitue la première étape critique d’une séquence qui conduit à l’engagement du client et, en fin de compte, à des conversions et à des ventes.

Pourquoi la délivrabilité des e-mails est-elle importante ? 

Dans le monde du marketing digital, le parcours d’un e-mail de l’expéditeur au destinataire cache de nombreux obstacles, notamment la réactivité des serveurs, les algorithmes changeants des fournisseurs de services d’e-mail, les filtres anti-spam rigoureux et la lutte constante pour maintenir une bonne réputation de l’expéditeur. Ces défis font de la délivrabilité des e-mails un facteur important à prendre en compte dans votre stratégie de marketing.

Imaginez le scénario dans lequel vous avez consacré beaucoup de temps à la conception d’une campagne d’e-mailing : vous avez peaufiné la ligne d’objet, adapté le message pour qu’il trouve un écho auprès de votre public, segmenté votre public pour une pertinence maximale et ajouté un bon CTA. Toutefois, ces efforts dépendent d’un facteur essentiel : la réussite de l’envoi de l’e-mail à votre public. Un e-mail qui n’atteint pas les boîtes de réception des abonnés est comparable à un panneau d’affichage placé dans un désert – il peut s’agir d’un chef-d’œuvre, mais si personne ne le voit, les opportunités d’engagement et d’interaction sont perdues.

Un e-mail non délivré, qu’il se perde dans le dossier spam ou qu’il fasse l’objet d’un rebond complet, gâche le potentiel de votre campagne et nuit à votre réputation d’expéditeur, ce qui affecte vos efforts futurs en matière de livraison. 

C’est pourquoi il est essentiel de combiner une infrastructure de messagerie robuste et fiable et le respect des meilleures pratiques en matière de marketing par e-mail pour que vos messages parviennent à vos clients et à vos prospects. 

Facteurs influençant le succès de la délivrabilité de vos e-mails

Plusieurs facteurs majeurs influencent le taux de délivrabilité de vos e-mails, chacun jouant un rôle crucial dans la réussite globale de l’envoi d’e-mails dans les boîtes de réception de vos abonnés. 

  • Structure de l’e-mail
  • Réputation de l’expéditeur (et score de l’expéditeur)
  • Réputation de domaine
  • Qualité de la liste d’e-mails (rebonds, SPAM, conformité)
  • Contenu de l’e-mail

Maintenant, plongeons dans le vif du sujet et décortiquons-les !

Infrastructure du serveur e-mail

Le parcours d’un e-mail de l’expéditeur au destinataire est semé d’embûches potentielles, à commencer par le risque existentiel d’une défaillance du serveur de messagerie et de l’impossibilité d’envoyer vos e-mails (à temps) en raison de l’indisponibilité de votre serveur d’envoi. Pour prévenir et minimiser le risque d’un problème aussi fondamental, il est recommandé de travailler avec des fournisseurs de services de messagerie expérimentés et dignes de confiance qui gèrent de nombreux clients et des millions d’e-mails par jour et qui sont en mesure d’assurer la redondance de l’infrastructure et la résolution rapide des problèmes. 

Chez SiteGround, nous n’offrons pas seulement des services de marketing par e-mail, mais aussi des services d’hébergement d’e-mails. Au cours des 20 dernières années, nous avons acquis une expertise inégalée dans la gestion des serveurs de messagerie des deux côtés de la barricade – du côté de l’expéditeur (ce que font toutes les plateformes de marketing par e-mail) et du côté du destinataire (ce que font normalement les sociétés d’hébergement et les fournisseurs de services de messagerie). Nous gérons l’envoi de plus de 6 millions d’e-mails par jour en moyenne et recevons également un nombre similaire de millions d’e-mails. L’énorme somme de connaissances que nous avons accumulée a donné lieu à de multiples personnalisations de l’infrastructure et du serveur, ainsi qu’à des solutions logicielles qui augmentent la délivrabilité des e-mails envoyés depuis notre plateforme et réduisent le SPAM sortant et entrant. Tout cela nous a permis de devenir l’un des leaders en matière de délivrabilité des e-mails. 

Redondance de l’infrastructure inégalée

Notre infrastructure d’e-mail hautement redondante est conçue pour assurer la continuité et la résilience maximale de tous nos services de marketing par e-mail. Nous disposons de plusieurs infrastructures d’e-mail alternatives et entièrement fonctionnelles, et notre logiciel qui gère l’envoi des e-mails est capable de passer de l’une à l’autre en l’espace de quelques minutes. Cela signifie que si un système rencontre une quelconque difficulté technique, un autre est prêt à prendre en charge l’envoi de vos e-mails sans délai ni interruption. Ces infrastructures sont hébergées dans différents datacenters, ce qui élimine le facteur de connectivité à l’internet et toutes sortes de défaillances majeures des datacenters telles que les pannes de courant, les catastrophes naturelles, etc.

Imaginez que vous ayez deux pilotes compétents dans le cockpit d’un avion ; si l’un est incapable de voler, l’autre est immédiatement prêt à prendre les commandes, assurant ainsi un voyage sûr et ininterrompu à tous ceux qui sont à bord. De la même manière, notre approche multi-infrastructure garantit que vos campagnes d’e-mailing soient toujours sur la bonne voie et qu’elles atteignent votre public comme prévu.

Réputation de l’expéditeur et score de l’expéditeur

La réputation de l’expéditeur fait référence à la réputation de votre serveur d’envoi et plus précisément de son adresse IP auprès des ISP (Internet Service Providers) et des ESP (Email Service Providers) dans le contexte de la probabilité que cette IP envoie du SPAM. Le score de l’expéditeur est une mesure qui indique dans quelle mesure votre réputation d’expéditeur est bonne ou mauvaise. Considérez la réputation de votre serveur d’envoi comme le passeport du succès de vos e-mails. Il s’agit en quelque sorte d’un badge de confiance que les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) examinent attentivement pour décider si vos e-mails méritent d’être délivrés ou non. 

Il faut généralement du temps pour se forger une bonne réputation d’expéditeur. Imaginez que vous mettiez en place un nouveau serveur avec une adresse IP toute neuve et propre qui n’a jamais été utilisée auparavant et que ce serveur commence à envoyer un énorme volume d’e-mails dès le premier jour. Personne d’autre n’a jamais entendu parler de cette adresse IP et soudain, elle envoie des tonnes d’e-mails. C’est un peu inattendu ? Qui ferait cela ? Eh bien, il s’agit d’un comportement typique des spammeurs, c’est pourquoi la plupart des FAI et des ESP mettraient immédiatement l’adresse IP sur liste noire (en la signalant aux bases de données des listes noires d’adresses IP) et considéreraient les e-mails comme du spam. 

Qu’est-ce qu’une liste noire d’adresses IP ?
L’intégrité de votre réputation d’expéditeur est étroitement liée au concept des listes noires d’adresses IP. Ces listes noires sont tenues à jour par diverses organisations et sont utilisées pour signaler les adresses IP soupçonnées de distribuer du spam, du contenu nuisible ou de se livrer à d’autres pratiques douteuses en matière de courrier électronique. Si une adresse IP ou un domaine est ajouté à ces listes, cela nuit fortement à la délivrabilité de ses e-mails, car les ESP et les FAI commencent à envoyer ces e-mails dans le dossier de spams, voire à les bloquer complètement.

L’un des principaux objectifs des fournisseurs de services d’e-mail tels que nous est donc de maintenir une bonne réputation d’expéditeur pour nos serveurs et nos adresses IP afin de garantir à nos clients un taux élevé de livraison d’e-mails. Chez SiteGround, nos administrateurs de système surveillent attentivement notre réseau 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, afin de s’assurer que nos adresses IP ne soient pas affectées par des activités susceptibles d’entraîner un placement sur liste noire. Ils gèrent plusieurs adresses IP d’envoi dans un groupe, en développant soigneusement une réputation pour chacune d’entre elles, de sorte que si un événement de liste noire se produisait, ils retireraient immédiatement la mauvaise IP et la remplaceraient par une autre, sans affecter le score de l’expéditeur ou éveiller les soupçons des fournisseurs de services Internet et des fournisseurs de services d’e-mails. En gérant de manière proactive nos serveurs de messagerie et en veillant à ce que nos adresses IP soient exemptes de tout comportement lié au spam, nous augmentons la probabilité que les fournisseurs de services de messagerie reçoivent favorablement vos e-mails, ce qui garantit qu’ils atteignent les boîtes de réception de vos abonnés et contribue à la réussite de vos campagnes d’e-mailing.

Réputation de domaine

La réputation de domaine fait référence à la fiabilité de votre domaine d’expéditeur telle qu’elle est perçue par les fournisseurs de services d’e-mail. Là encore, il s’agit de déterminer la probabilité que votre domaine d’expéditeur cause des problèmes – envoi de SPAM, attaques de phishing et de spoofing, etc.

Pour lutter contre ces mauvaises pratiques, la communauté Internet a mis au point des protocoles d’authentification des domaines qui permettent de s’assurer que les e-mails sont bien envoyés par la personne qu’ils prétendent être et que l’expéditeur a de bons antécédents. 

Sender Policy Framework (SPF)

Le Sender Policy Framework a été le premier protocole d’authentification, développé pour empêcher la falsification des adresses électroniques. Il permet d’identifier les serveurs de messagerie autorisés à envoyer des e-mails pour un domaine donné en ajoutant une liste d’adresses IP et de domaines autorisés en tant qu’enregistrement SPF dans les enregistrements DNS de votre domaine. 

Le SPF permet aux fournisseurs de services Internet d’identifier les e-mails des usurpateurs, des escrocs et des hameçonneurs lorsqu’ils tentent d’envoyer des e-mails malveillants à partir d’un domaine qui ne leur appartient pas. Lorsqu’un e-mail est reçu, le serveur de réception vérifie l’enregistrement SPF en consultant le DNS pour voir si l’adresse IP du serveur d’envoi est répertoriée. Si l’adresse IP n’est pas autorisée, l’e-mail peut être rejeté ou envoyé dans le dossier spam.

SPF est le protocole le plus ancien et, à lui seul, il ne garantit pas suffisamment la délivrabilité des e-mails. C’est pourquoi nous allons maintenant parler des protocoles plus récents – DKIM et DMARC.

DKIM (Domain Keys Identified Mail)

Le DKIM intervient plus tard et ajoute une couche de sécurité supplémentaire en apposant une signature numérique unique sur vos e-mails. Le propriétaire du domaine génère une paire de clés publique/privée – la clé publique est publiée dans les enregistrements DNS et la clé privée est utilisée pour signer les e-mails sortants. Lorsqu’un e-mail est envoyé, une signature DKIM est ajoutée à l’en-tête du message. Lorsque vous envoyez un e-mail, il inclut cette signature, que les serveurs de réception vérifient à l’aide de votre clé publique pour s’assurer que le message provient bien de votre domaine et qu’il n’a pas été altéré. Cette signature numérique est un signal de confiance pour les fournisseurs de services de messagerie, ce qui augmente considérablement la probabilité que vos e-mails soient délivrés avec succès. 

DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting, and Conformance)

DMARC combine les pouvoirs de SPF et DKIM, en ajoutant un ensemble d’instructions pour les fournisseurs de services d’e-mail sur ce qu’ils doivent faire s’ils rencontrent un e-mail qui ne passe pas ces contrôles. C’est un peu comme si un agent de sécurité savait exactement ce qu’il faut faire avec les personnes non invitées, qu’il s’agisse de les renvoyer à la porte ou de les garder à l’œil. 

Comment les enregistrements d’authentification des e-mails influencent-ils votre capacité à délivrer des e-mails ? 

Comme vous pouvez le constater, ces enregistrements ne sont pas vraiment nécessaires au serveur de l’expéditeur, mais ils sont nécessaires et vérifiés par les serveurs de messagerie des destinataires. Cela signifie que le sort de vos e-mails dépend des règles et des protocoles que de nombreux serveurs de destinataires différents ont décidé de suivre. Certains ne s’intéressent qu’à votre enregistrement DKIM, d’autres exigent DKIM et SPF… chaque serveur peut avoir un ensemble de critères différents concernant le type d’enregistrements qu’un e-mail doit avoir pour être considéré comme légitime. C’est pourquoi, pour être sûr de ne pas se tromper et de maximiser les chances de délivrer un e-mail, il est préférable de bien paramétrer les trois enregistrements.

Pour vous aider dans ce processus et vous assurer que votre réputation d’expéditeur et la délivrabilité de vos e-mails ne soient pas affectées, nous faisons deux choses : 

  • Chaque nouveau client qui s’inscrit à notre service de marketing par e-mail et dont la zone DNS est gérée par SiteGround reçoit automatiquement tous ces enregistrements.
  • Et pour tous ceux qui utilisent le service avec ou sans que leurs DNS soient gérés par SiteGround, nous bloquons l’envoi de campagnes d’e-mail à partir de domaines auxquels il manque l’un ou l’autre de ces enregistrements, ce qui vous évite de nuire à la réputation de votre domaine et de votre expéditeur jusqu’à ce que vous les mettiez en place. 

Qualité de la liste de diffusion

La qualité des listes de diffusion que vous gérez dépend de la santé des adresses e-mail qui ont manifesté leur intérêt et accepté de figurer sur votre liste. Si vous prenez au sérieux votre stratégie de marketing par e-mail, votre objectif est de conserver une liste propre d’e-mails valides qui ont formellement accepté de recevoir des communications marketing de votre part. 

Une fois que vous aurez commencé à envoyer une campagne d’e-mailing, vous remarquerez que votre message subit différentes évolutions en fonction de le statut de l’adresse e-mail et du comportement du destinataire

  • Certains e-mails rebondissent parce que les adresses ne sont pas valides et n’arrivent jamais dans la boîte de réception des abonnés.
  • Certains utilisateurs se désinscrivent parce qu’ils ne souhaitent plus recevoir d’e-mails de votre part.
  • Certains utilisateurs marquent votre message en tant que SPAM parce qu’ils n’ont pas donné leur accord pour recevoir des e-mails de votre part, parce qu’ils ne vous reconnaissent pas en tant qu’expéditeur, ou parce que vous êtes tombé dans un piège à spam.

Abordons donc ces problèmes et leurs raisons un par un.

Contacts non valides et e-mails rejetés

Dans le domaine du marketing par e-mail, on parle de ” rebond ” lorsque les e-mails ne peuvent pas être délivrés dans les boîtes de réception des abonnés et qu’ils sont renvoyés à l’expéditeur. Il est important de surveiller les rebonds dans le cadre du marketing par e-mail, car un taux de rebond élevé peut nuire à la réputation de l’expéditeur, ce qui peut affecter la délivrabilité globale de vos e-mails. Il existe deux principaux types de rebonds :

Rebonds Durs

Un rebond dur se produit lorsque le serveur du destinataire répond que que l’e-mail n’est pas valide. Il peut s’agir d’un e-mail qui était actif mais qui ne l’est plus, ou d’un e-mail erroné. Si vous recevez trop de “rebonds durs”, les fournisseurs de services de messagerie peuvent vous soupçonner d’envoyer des spams, car devinez qui reçoit normalement beaucoup de “rebonds durs” ? Les spammeurs ! Un autre comportement typique des spammeurs consiste à essayer de deviner les e-mails. Ils prennent une organisation, déterrent une liste de noms d’employés et commencent à essayer de deviner leurs e-mails. Au cours de ce processus, ils obtiennent un grand nombre d’adresses erronées et, par conséquent, un grand nombre de rebonds.

C’est pourquoi, chez SiteGround, nous prenons des mesures immédiates et.. :

  • Nous mettons en pause les campagnes d’e-mailing qui commencent à renvoyer trop de “rebonds durs” afin d’éviter tout impact négatif sur votre réputation d’expéditeur et sur la délivrabilité future de vos e-mails. 
  • Nous “supprimons” les e-mails à rebond dur dans votre liste et ne leur envoyons plus jamais d’e-mails. Cette pratique permet non seulement de nettoyer votre liste, mais aussi de maintenir un taux de délivrabilité élevé, ce qui garantit que vos messages parviennent à des destinataires actifs et valides.

En outre, vous pouvez nettoyer régulièrement votre liste en supprimant les e-mails que vous savez inactifs (vous avez reçu une notification de la personne concernée, par exemple) et parcourir les adresses manifestement erronées – auxquelles il manque l’extension du domaine ou d’autres éléments de l’adresse e-mail valide.

Rebonds Doux

Les “rebonds doux” sont des échecs temporaires de livraison dus à des problèmes qui n’indiquent pas nécessairement un problème avec votre liste de diffusion et qui peuvent survenir pour diverses raisons. Examinons les raisons les plus courantes des “rebonds doux” :

  • La boîte de réception de l’abonné est pleine et ne peut accepter de nouveaux messages tant que certains n’ont pas été supprimés.
  • L’e-mail est trop volumineux – si l’e-mail est trop volumineux, il se peut que le serveur du destinataire ne l’accepte pas. La limite de taille varie selon le serveur.
  • Le serveur du destinataire est en panne ou hors ligne – si le serveur de messagerie du destinataire est en panne ou temporairement indisponible, le message ne sera pas accepté.
  • L’e-mail est bloqué par le serveur – parfois, le serveur du destinataire peut bloquer temporairement ou mettre en quarantaine l’e-mail s’il soupçonne qu’il s’agit de spam ou s’il provient d’un expéditeur qui a été signalé dans le passé.
  • Répondeur automatique – si le destinataire a mis en place un répondeur automatique (par exemple, une réponse ” Absent du bureau “), cela peut entraîner un rebond non sollicité.
  • Problèmes techniques – d’autres problèmes techniques liés au serveur du destinataire, tels que des opérations de maintenance ou des mises à jour, peuvent également provoquer un “rebond doux”.
  • Le serveur du destinataire est surchargé – si le serveur du destinataire connaît un trafic élevé ou est surchargé, il peut être temporairement incapable d’accepter les e-mails entrants.

Lorsque ces “rebonds doux” se produisent, les différents fournisseurs de services de messagerie peuvent prendre des mesures différentes. Chez SiteGround, nous n’abandonnons pas, mais nous avons une stratégie qui consiste à faire plusieurs tentatives pour renvoyer l’e-mail, en commençant par des tentatives plus fréquentes dans les premières heures et en diminuant progressivement par la suite. Ce système de réessai est conçu pour livrer avec succès votre campagne d’e-mailing dès que possible, en s’assurant qu’elle reste sur la bonne voie et qu’elle atteigne les boîtes de réception de vos abonnés en temps voulu. Notre objectif est d’optimiser la délivrabilité des e-mails tout en maintenant l’élan de vos efforts de marketing par e-mail.  

Les utilisateurs se désinscrivent

Celui-ci est intéressant ! Contrairement aux “rebonds doux” et aux plaintes pour spam, le fait qu’un destinataire se désabonne n’est pas dangereux, mais plutôt sain – il vaut mieux qu’il ne soit pas dans votre liste, ce qui détériorerait la qualité et les taux d’engagement de vos campagnes d’e-mailing. En tant que fournisseur de services d’e-mail, SiteGround retirera automatiquement tous les contacts désabonnés de votre liste et ne leur enverra plus d’e-mails à l’avenir.

Ceci étant dit, il est important que vous surveilliez le taux de désabonnement de vos campagnes d’e-mailing. S’il est trop élevé ou s’il varie, c’est un signe clair que les utilisateurs réagissent mal ou positivement au contenu de la campagne d’e-mailing et vous devriez envisager les mesures suivantes : soit vous éliminez de vos e-mails les contenus qui entraînent des taux de désabonnement élevés, soit vous segmentez votre liste de manière à servir différents publics avec différents types de contenus qu’ils jugent pertinents. 

Les e-mails sont signalés comme SPAM

Votre réputation d’expéditeur et votre capacité à délivrer des e-mails sont vraiment mises à mal lorsqu’un trop grand nombre de vos e-mails atterrissent dans le dossier spam. À ce stade, nous savons que l’adresse IP n’est pas sur liste noire et que le serveur et le domaine jouissent d’une solide réputation. Nous examinons maintenant les raisons liées à la qualité de votre liste de diffusion et au comportement de vos destinataires.

  • Vous tombez sur des pièges à spam

Un piège à spam est un e-mail qui ressemble à un véritable e-mail, mais qui ne peut être utilisé pour aucun type de communication. Le plus souvent, il s’agit d’adresses électroniques précédemment actives qui sont réutilisées, des adresses dont le domaine est mal saisi ou des e-mails créés à dessein pour servir de pièges. Tous ces éléments peuvent être intégrés dans des sites web par des fournisseurs d’accès à Internet et d’autres organisations qui cherchent à attraper les spammeurs qui exploitent les sites web pour y trouver des contacts. 

Les “pièges à spam” peuvent entraîner l’inscription de votre adresse IP sur la liste noire en un clin d’œil ; veillez donc à les éviter et à les nettoyer. Pour s’en débarrasser, il convient de nettoyer tous les contacts qui ont plus de 3 ou 4 mois et qui n’ont jamais ouvert vos e-mails. Il est également recommandé de ne jamais récupérer d’emails sur des sites et de ne jamais acheter de listes d’e-mails.

Enfin, ajoutez un double “opt-in” à vos formulaires afin d’empêcher les pièges à spam d’entrer dans vos listes de diffusion. Cette méthode exige que les nouveaux abonnés confirment leur e-mail avant d’être ajoutés à votre liste, ce qui nécessite une interaction humaine réelle que les e-mails des pièges à spam n’entreprendraient jamais. Les formulaires de double “opt-in” garantissent que vous n’ajoutez à votre liste que des abonnés valides et engagés qui souhaitent réellement recevoir vos e-mails.

  • Le destinataire n’a pas accepté de figurer sur votre liste

Si vous avez dans votre liste des contacts qui n’ont pas accepté de recevoir des e-mails de votre part, il est très probable qu’ils signalent votre message comme étant du SPAM. C’est la raison pour laquelle nous avons mentionné précédemment que vous devez gérer la qualité de votre liste de diffusion et vous assurer que vous obtenez l’accord de vos contacts avant de les inscrire sur la liste. 

  • Le destinataire a cliqué sur le bouton “Marquer comme spam”/Signaler le spam/ au lieu de se désinscrire.

Même si un utilisateur a accepté de figurer dans votre liste de diffusion, il peut signaler votre message comme étant du spam. Psychologiquement, de nombreuses personnes s’irritent de ne pas voir de moyen facile de se désabonner de votre communication et prennent un raccourci en signalant le message comme spam, sans penser à l’impact que cela pourrait avoir sur la réputation de votre domaine. Le remède : assurez-vous de disposer d’un formulaire de désabonnement facile à utiliser.

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour réduire les risques que vos e-mails atterrissent dans le dossier spam et que votre réputation d’expéditeur en pâtisse.

Conformité

Dans différentes parties du monde, des lois différentes exigent que les spécialistes du marketing par e-mail reçoivent un consentement explicite pour l’envoi d’e-mails par le biais de leurs formulaires d’inscription. Ces réglementations visent à protéger les destinataires, mais vous pouvez aussi les considérer comme une bonne chose pour votre domaine et votre réputation d’expéditeur – le respect de ces réglementations locales améliore considérablement les taux de délivrabilité de vos e-mails et garantit que votre liste de diffusion est en grande partie composée de contacts valides et engagés. Certaines des lois que vous devriez prendre en compte pour vous assurer que vous êtes en conformité sont la loi GDPR dans les pays de l’UE, la loi CAN-SPAM, PERC, HIPPA, et d’autres, en fonction du pays que vous ciblez et du type de contenu que vous enverrez.

Rationalisation du processus de désinscription

Une procédure de désabonnement simple et transparente est essentielle pour toute campagne de marketing par e-mail, non seulement pour éviter les spams ou respecter la législation, mais aussi pour conserver une liste d’abonnés réellement intéressés. Une option de désabonnement accessible est cruciale pour maintenir la santé de votre liste d’abonnés et assurer la précision de vos mesures d’engagement.

Toutes les campagnes d’e-mailing envoyées par le biais de l’outil de marketing par e-mail de SiteGround comportent automatiquement un lien de désabonnement facile à utiliser dans le pied de page des e-mails. À partir de mars 2024, après que Google et Yahoo ont établi une règle selon laquelle tous les e-mails de marketing doivent avoir une option de désabonnement en un clic, nous avons intégré l’option de désabonnement en un clic par défaut dans tous les en-têtes d’e-mails envoyés par le biais de notre outil et nos clients sont maintenant automatiquement conformes aux dernières exigences de délivrabilité des grands fournisseurs d’e-mails. 

Gestion des plaintes relatives au spam

Lorsqu’un destinataire marque un e-mail en tant que spam, il envoie un signal négatif aux fournisseurs de services de messagerie, ce qui peut nuire à votre domaine et à la réputation de l’expéditeur. Pour gérer ce problème de manière proactive, nous supprimons automatiquement de votre liste les contacts qui ont marqué vos e-mails comme étant des spams. En outre, si vos campagnes d’e-mailing atteignent le dossier spam trop souvent, nous prenons des mesures immédiates. Si le dépassement se produit en milieu de campagne, nous interrompons le processus d’envoi afin d’éviter tout dommage supplémentaire. Dans les cas où le problème est identifié après la campagne, nous indiquons que la campagne a dépassé le taux acceptable de plaintes pour spam et nous conservons une trace de l’incident. Si de tels dépassements se reproduisent, nous pouvons bloquer votre compte pour l’empêcher d’envoyer d’autres campagnes par l’intermédiaire de notre outil de marketing par e-mail.

Cette politique a un double objectif : prévenir les futurs problèmes de délivrabilité des e-mails pour vous, en tant que spécialiste du marketing par e-mail, et maintenir les normes élevées de nos serveurs de messagerie. En appliquant ces mesures, nous protégeons non seulement votre domaine et la réputation de votre expéditeur, mais nous garantissons également la santé et la fiabilité de notre infrastructure de messagerie pour tous les utilisateurs.

Si vous recevez un nombre élevé de plaintes pour spam, il est temps de revoir votre contenu et vos pratiques de gestion des listes. Cela nous amène au facteur suivant de la délivrabilité des e-mails : le contenu des e-mails.

Contenu des e-mails

Le contenu de votre e-mail, à commencer par l’objet et le corps du message, est un facteur important qui influe sur le taux de plaintes pour spam, la réputation de l’expéditeur et la délivrabilité globale de l’e-mail. Examinons quelques détails et les éléments à prendre en compte lors de la préparation de vos campagnes d’e-mailing afin d’éviter que les filtres anti-spam n’obtiennent de bons résultats.

  • Éviter les mots déclencheurs de spam : certains mots et expressions sont susceptibles de déclencher les filtres anti-spam et d’envoyer votre e-mail dans le dossier spam. Des mots comme “gratuit”, “garantie” et “sans obligation” doivent être utilisés avec parcimonie. Gardez un langage naturel et évitez les formules trop vendeuses ou sensationnalistes.
  • Personnaliser vos e-mails : la personnalisation peut augmenter de manière significative l’engagement, ce qui à son tour peut réduire le nombre de personnes qui se désabonnent ou qui marquent votre e-mail comme étant du spam et, de manière générale, peut améliorer votre réputation d’expéditeur. Utilisez le nom de vos abonnés et adaptez le contenu à leurs centres d’intérêt dans la mesure du possible. Il est fortement recommandé de segmenter votre liste en fonction des centres d’intérêt de vos abonnés ou d’autres données que vous possédez à leur sujet afin d’accroître la pertinence et l’engagement de vos e-mails.
  • Maintenir un calendrier cohérent : respectez un calendrier régulier d’envoi d’e-mails, ce qui permet aux abonnés de savoir quand ils peuvent s’attendre à recevoir votre contenu. La régularité des heures d’envoi peut créer un modèle d’engagement qui signale aux fournisseurs de services de messagerie que vos communications sont attendues et appréciées, ce qui réduit le risque d’envoyer vos messages dans le dossier “spam”.
  • Conserver un bon rapport texte-image : les e-mails encombrés de trop d’images, de polices de caractères ou de couleurs peuvent être rebutants. Privilégiez une conception professionnelle et épurée qui améliore la lisibilité et ne submerge pas le destinataire.
  • Surveiller sa grammaire : les fautes de frappe et de grammaire ne sont pas seulement un manque de professionnalisme, elles peuvent aussi déclencher des filtres anti-spam. Vérifiez toujours soigneusement vos e-mails avant de les envoyer.
  • Optimiser pour les téléphones portables : une grande partie des e-mails sont ouverts sur des appareils mobiles. Veillez à ce que vos e-mails soient adaptés aux téléphones portables et à ce qu’ils soient conçus de manière à être facilement lisibles sur n’importe quel appareil.
  • Inclure un CTA clair : soyez clair sur ce que vous voulez que le destinataire fasse par la suite. Un appel à l’action unique et bien visible peut améliorer le taux de clics et l’engagement.
  • Tester les e-mails : testez toujours votre campagne avant de l’envoyer. Les codes HTML et les liens brisés peuvent également déclencher des filtres anti-spam et avoir un impact négatif sur la délivrabilité des e-mails.
  • Effectuer des tests A/B : Cela vous permet d’identifier et de résoudre les problèmes susceptibles d’affecter la délivrabilité des e-mails et vous donne une idée de ce qui résonne le mieux auprès de votre public.

Contrôles préventifs des campagnes d’e-mailing par SiteGround

En ce qui concerne le contenu de vos e-mails, c’est vous qui décidez. Cependant, nous savons que de nombreux clients n’ont pas beaucoup d’expérience en matière de marketing par e-mail et qu’il est difficile de s’y retrouver entre les filtres anti-spam, la conformité, les rebonds et toute la question de la délivrabilité des e-mails. C’est pourquoi nous vous aidons à contrôler le niveau de risque potentiel que vos e-mails atterrissent dans le dossier spam. 

Avant d’envoyer une campagne, nous utilisons une technologie d’IA avancée pour l’examiner afin de détecter tout signe de spam, de phishing ou de contenu qui viole nos politiques d’utilisation et d’évaluer la probabilité que vos emails soient délivrés avec succès, et non redoutés dans le dossier spam. Si un problème est détecté, notre équipe intervient pour l’examiner manuellement et, le cas échéant, interrompre la campagne et vous alerter.

Pour les nouveaux utilisateurs de notre outil de marketing par e-mail, nous allons encore plus loin en examinant manuellement les trois premières campagnes d’e-mailing. Cet examen minutieux vise à réduire les risques de rebond ou de déclenchement du filtre anti-spam, sauvegardant ainsi votre réputation d’expéditeur et garantissant un taux élevé de délivrabilité des e-mails, ce qui constitue un bon départ pour vos efforts de marketing par e-mail.  

La feuille de route du succès par e-mail 

La maîtrise de l’art de la délivrabilité des e-mails n’est pas une tâche ponctuelle, mais un processus continu qui exige une attention particulière aux détails, le respect des meilleures pratiques et une approche proactive de la gestion de vos efforts de marketing par e-mail. De la mise en place d’une infrastructure d’e-mail robuste et du maintien d’une solide réputation d’expéditeur au maintien d’une liste d’e-mails propre et à l’élaboration d’un contenu attrayant, chaque étape est cruciale pour atteindre avec succès les boîtes de réception de vos abonnés.

Chez SiteGround, nous nous engageons à vous fournir les outils, les connaissances et le soutien nécessaires pour naviguer dans les complexités de la délivrabilité des emails. Grâce à notre infrastructure de pointe, à nos solutions et pratiques anti-spam et à la gestion continue de la réputation de l’expéditeur, nous veillons à ce que vos campagnes d’e-mailing aient les meilleures chances d’atteindre leur destination. Que vous débutiez dans le marketing par e-mail ou que vous soyez un habitué, la délivrabilité est la clé de la réussite d’une campagne. Maximisez le succès de vos efforts de marketing par e-mail en choisissant le marketing par e-mail de SiteGround et faites en sorte que chaque e-mail compte !

Svetoslava Ivanova

Spécialiste du marketing numérique

Enthousiaste à l’idée d’adopter de nouvelles méthodes de narration. Membre de la génération Z qui vit et respire le marketing digital.

Les commentaires pour cet article sont maintenant fermés.

Articles liés